Nouvelles
  - 2014
  - 2013
  - 2012
  - 2011
  - 2010
  - 2009
  - 2008
  - 2007
  - 2006
  - 2005
  - 2004
  - 2003
  - 2002
  - 2001
  - 2000
  - 1999

  - Histoires ˆ succs

  Rapports annuels
  - 2014
  - 2013
  - 2012
  - 2011
  - 2010
  - 2009
  - 2008
  - 2007
  - 2006
  - 2005
  - 2004
  - 2003
  - 2002
  - 2000
ICF Logo
À propos de nous Subventions Dons Don en ligne Nouvelles Liens English

Histoires à succès - Une étudiante en génie utilise une subvention de 5,000$ pour un nouveau lab de recherche à l'UCB

L'étudiante Emily Landry de troisième année à l'UCB rassemble des fonds pour créer un lab d'apprentissage en électronique au campus Okanagan de l'UCB.



Les étudiants en génie du campus Okanagan de l'UCB ont reçu 5,000$ pour établir une aire de travail pour le prototypage électronique, qui aidera la recherche avancée à l'université.

"Le centre de ressources éducatives McNaughton de l'IEEE fournira à des étudiants en génie électrique les possibilités de réaliser réellement l'électronique du prototype qu'ils créent eux-mêmes" ; disait l'étudiante en génie de troisième année Emily Landry, qui s'était impliquée principalement dans l'obtention du financement pour le projet."Ceci facilitera également l'étude pair-à-pair et fournira à des étudiants les ressources qui les aideront à réaliser de plus grands niveaux de succès dans les projets de conception et les compétitions de génie." ;

Le financement, qui va à la branche étudiante de l'IEEE sur le campus, se compose de $3750 provenant du programme de subvention de centre de ressources éducatives McNaughton de la Fondation canadienne de l'IEEE, et de 1250$ du fonds académique des ingénieurs professionnels.

Jonathan Holzman, Professeur en génie au campus Okanagan de l'UCB, indique que le centre est l'un des nombreux programmes que Mme Landry a menés, et ses efforts pour l'avancement du programme de génie pour étudiant au premier cycle de l'UCB ont été simplement incroyables.

"Lorsqu'Emily est témoin d'un défi, c'est en général seulement une question de temps avant qu'elle ait développé un plan d'action et apporté une solution," disait-il. "Son leadership incroyable visant à surmonter des défis est une inspiration pour nous tous. Et nous pouvons nous attendre à voir ressortir quelques idées incroyablement intéressantes pendant que les jeunes esprits sont à l'oeuvre."

Originaire de Toronto, Mme Landry est venu à Okanagan en quittant Edmonton, et dit qu'elle a choisi le campus Okanagan de l'UCB comme endroit pour son éducation.

"J'ai aimé l'université le premier moment où je suis arrivé ici," disait Mme Landry. "Il y a une atmosphère si passionnante et celle-ci elle nous fait vraiment sentir que comme étudiants, nous pouvons contribuer et transformer quelque chose en ce que nous voulons qu'il soit.

"L'apprentissage devrait être dirigé par la curiosité et un désir d'explorer l'inconnu," disait-elle. " ; Si des étudiants sont amenés à exercer leur curiosité et appliquer ce qui est appris en salle de classe, ceci aide à développer l'ingéniosité exigée lorsque que nous nous dirigeons vers le monde en tant qu'étudiant gradué." ;

Actuellement, mme Landry est la représentante des étudiants en Science appliquée au sénat d'Okanagan de l'UCB, représentant le corps étudiant en génie sur des sujets et politique étudiante déterminée par le sénat. Elle a été récemment élue vice-présidente du nouveau chapitre étudiant Okanagan de l'UCB.

"L'IEEE est l'organisation professionnelle officielle pour les ingénieurs électriques," disait Mme Landry, notant que le chapitre entend fournir une communauté pour les étudiants en génie électrique" et leur donner accès aux gens déjà présents dans l'industrie. Le Mentorat constitue une grande partie de ceci-ci."

En plus, Mme Landry est la membre fondatrice et l'ancienne présidente du chapitre des ingénieurs sans frontières du campus d'Okanagan , une organisation globale qui aide les communautés pauvres outre-mer à accéder aux solutions d'ingénierie durable qui les sortiront hors de la pauvreté.

Ceci peut sembler amplement pour maintenir une étudiante à plein temps occupée, cependant, il y a deux ans Mme Landry a également mis sur pied un programme de cours particuliers de tutorat par un pair sur le campus.

Après la graduation, Mme Landry dit qu'elle mettra en pratique son diplôme en génie électrique dans le but d'apporter un changement positif.

"J'ai toujours pensé très fortement aux ingénieurs et comment ils peuvent influencer le monde," disait Mme Landry. "Ils créent la technologie que le monde emploie, ainsi si vous voulez changer la manière dont le monde fonctionne, ou notre culture, le fait d'être un ingénieur te donne une manière de le faire."

Réimprimé avec la permission de UBC Media Release le 5 janvier 2011 (traduction libre)

Foundation Canadian de l'IEEE - Footer de la Page

page d'accueil vos commentaires