Nouvelles
  - 2014
  - 2013
  - 2012
  - 2011
  - 2010
  - 2009
  - 2008
  - 2007
  - 2006
  - 2005
  - 2004
  - 2003
  - 2002
  - 2001
  - 2000
  - 1999

  - Histoires ˆ succs

  Rapports annuels
  - 2014
  - 2013
  - 2012
  - 2011
  - 2010
  - 2009
  - 2008
  - 2007
  - 2006
  - 2005
  - 2004
  - 2003
  - 2002
  - 2000
ICF Logo
À propos de nous Subventions Dons Don en ligne Nouvelles Liens English

Rapport annuel du président

Fondation Canadienne de l'IEEE
Assemblée annuelle des membres, 8 avril 2003

Membres

Je débute ce rapport en soulignant les contributions que vous tous avez fait en tant que membres et bénévoles pour l'IEEE au Canada. Ces contributions s'échelonnent sur une période de 48 ans - depuis les fondateurs de IEEC Inc. qui créèrent la Conférence IEEE de Toronto en 1955 et démarrèrent le programme bénéfice pour l'IEEE au Canada en 1958, passant par le groupe de bénévoles qui transformèrent IEEC Inc. en la Fondation Canadienne de l'IEEE entre 1989 et 1994, jusqu'au présents bénévoles qui travaillent au grandissement de notre communauté sous la bannière "S'étend et devient nationale".

Nous accueillons plusieurs nouveaux membres parmi nous: Haran Karmaker (Peterborough), Richard Marceau (Sherbrooke), Guy Olivier, (Montréal), Eric Holdrinet (Montréal), Vijay Sood (Varennes), Maurice Huneault (Varennes), et Adam Skorek (Trois-Rivières). Cette expansion est centrale à notre plan de diversification des membres au travers du Canada, et à l'augmentation de notre nombre de bénévoles francophones.

Activités et Initiatives

Ce fut une année très active, en commençant avec l'implémentation des résultats de notre retraite de planification à long terme. Cette retraite eue lieu avant l'assemblée annuelle de l'an dernier, les discussions initiales au sujet de l'implémentation de ses résultats eurent lieu immédiatement après cette assemblée, et les actions qui en furent conséquentes prirent fin avec la dernière réunion de 2002. La majorité des activités discutées ci-présent furent une conséquence directe de cette retraite.

Participation au conseil d'IEEE Canada à Winnipeg, le 12 mai 2002 - Merci au Président, Mo El-Hawary, pour son invitation. Ce fut une excellente opportunité d'adresser tous ceux présents, dont plusieurs n'étant pas familiers avec notre fondation, son programme de bourses, fonds, et dons. Etant donné la succession régulière des directeurs de sections et de comités, il est clair que répéter ce processus annuellement est un besoin important. Ce besoin de communication fut mis en valeur par l'adoption d'une résolution "d'interaction plus importante entre IEEE Canada et la Fondation Canadienne de l'IEEE" comme un des quatre objectifs de Président El-Hawary lors de son mandat.

Réunion conjointe à la Fondation de l'IEEE - Grâce à Wally Read (notre liaison auprès de la Fondation de l'IEEE) et au président de la Fondation de l'IEEE, Emerson Pugh, une réunion conjointe aux deux Fondations s'est tenue le 20 juin 2002, lors de la semaine de la réunion du conseil de l'IEEE à Toronto. Il eut un bon échange d'information entre les bénévoles des deux partis; en conséquence, plusieurs de nos processus administratifs furent rationalisés, et les deux conseils se trouvent maintenant en meilleure position pour la coordination. Un changement mineur mais public fut de changer le nom du "Disbursements Committee" à "Grants Committee" ("Comité des bourses et subventions"), nom utilisé par la Fondation de l'IEEE. Mon appréciation envers Emerson pour avoir permis à cette réunion de prendre place doit être notée.

Discussions initiales avec Montreal Conferences Inc. - Guy Olivier, président de Montreal Conferences Inc. (MCI), et président de la section montréalaise en 2001-2002, fut présent lors de notre réunion du conseil le 17 septembre, afin d'initier une discussion officielle entre MCI et notre fondation. MCI fut l'organisation sœur de IEEC Inc, qui devint plus tard notre fondation; les deux corporations furent formées afin d'être propriétaires et opératrices de conférences, et donc développèrent des fonds à ces fins. Les deux corporations subirent les effets des changements apportés au parrainage de conférences en général dans les années 80 et 90, et plus particulièrement des conférences de l'IEEE. Le conseil actuel de MCI considère présentement la possibilité d'utiliser leurs fonds monétaires inactifs et leurs ressources bénévoles afin de supporter les activités de notre fondation. Guy accepta notre invitation à devenir membre de notre fondation.

Interactions supplémentaires avec MCI - Une deuxième étape fut franchie le 29 novembre 2002 alors que Luc Matteau, trésorier, et moi-même furent présents lors de la réunion annuelle de MCI et la réunion annuelle de la section montréalaise de l'IEEE. Lors de la réunion de MCI et des communications qui suivirent, nous acceptâmes une invitation à devenir membres et directeurs auprès de MCI. Plusieurs membres de MCI manifestèrent un intérêt à devenir actifs auprès de notre fondation. Une troisième étape fut franchise lors de la réunion de notre conseil le 3 décembre 2002, lorsque Eric Holdrinet (vice-président MCI), Maurice Huneault (secrétaire MCI), Vijay Sood (trésorier MCI) et Adam Skorek (directeur MCI) furent invités à devenir membres de la fondation, et acceptèrent tous. J'anticipe que ce processus d'intégration sera poursuivit lors de nos prochaines rencontres.

Rationalisation de l'administration de la Fondation - Ce processus fut implémenté en deux étapes. Lors de notre réunion en juin, le conseil approuva l'utilisation de formulaires web aux fins de demandes de bourses et de subventions, afin de complémenter le formulaire de mise à jour de l'information de contact des branches étudiantes, qui fut approuvé plus tôt. Lors notre réunion de décembre, le conseil approuva une nouvelle cédule de décisions sur les bourses, qui prendra maintenant place lors de notre réunion d'avril, dons de matériel en juin, subventions pour Centres des ressources éducatives IEEE McNaughton en décembre, et nouvelles dates limites s'harmonisant avec la cédule académique habituelle (les détails complets sont donnés sur notre site web.) Le conseil approuva aussi un nouvel arrangement pour la cédule printanière de nos réunions: seulement une réunion après la réunion du conseil, à la place d'une avant et une après. Cette réunion annuelle sera la première à laquelle tous nos membres seront invités à participer via une téléconférence et de l'information postée sur notre site web.

Initiative de bilinguisme - Guy Olivier et moi-même avons préparé un article intitulé "S'étend et devient nationale" en anglais et en français, qui fut publié dans l'édition automnale de la Revue Canadienne de l'IEEE (no 42.) Au cours des quelques mois précédant cette réunion annuelle, notre site web fut reconçu afin d'accommoder des pages en anglais et en français. Présentement, environ un tiers des pages ont déjà été traduites par des bénévoles. J'anticipe que pendant l'année qui se présente, notre Comité des subventions sera en mesure de publiciser les demandes de fonds et d'évaluer les formules reçues dans les deux langues.

Structure et fonctionnement des comités - Mon rapport précédent traite des diverses activités de chacun se nos comités. Cette année, je me limite à rapporter que tous les comités fonctionnent bien et s'adaptent bien à l'évolution de nos pratiques administratives.

Commentaire final

Alors que ma première année complète en tant que président s'achève, je voudrais noter que je commençai cette année en implémentant les objectifs issus de notre session de planification à long terme, et continuai en implémentant les améliorations issues des interactions avec les deux entités de l'IEEE les plus près de nous, la Fondation de l'IEEE et IEEE Canada. Je crois que notre initiative "Going National" se déroule bien, et que notre service face à nos membres canadiens, tout spécialement les branches d'étudiants et leurs membres, en sera grandement amélioré. Je remercie tous mes collègues de la Fondation Canadienne de l'IEEE, le leadership bénévole de l'IEEE Canada et de la Fondation de l'IEEE, ainsi que leurs employés pour leur inspiration, conseils, et support.

Sincèrement,

Robert T.H. (Bob) Alden, Ph.D., P.Eng., SM IEEE
Président